Mobilisation sociale sur fond de crise financière

 |  | 126 mots
Lecture 1 min.
La crise financière s'est invitée hier dans des cortèges qui ont réuni en France plusieurs milliers de personnes à l'occasion de la première " journée mondiale sur le travail décent ", couplée à un appel de syndicats, sur fond d'inquiétude exacerbée par la hausse du chômage. Dans le cadre de cette journée, la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires et l'Unsa ont privilégié les manifestations sur le thème de l'emploi ou les salaires plutôt qu'un appel national à une grève, jugée trop pénalisante pour le pouvoir d'achat en ces temps difficiles. FO et la CFTC n'ont pas rejoint l'appel, refusant d'inclure des revendications nationales dans une journée de solidarité internationale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :