Volkswagen modérément optimiste

 |  | 127 mots
Lecture 1 min.
Après un bénéfice net record en 2008, supérieur à 4,7 milliards d'euros, Volkswagen envisage une année 2009 « extrêmement difficile », a prévenu hier Martin Winterkorn, président du groupe. Les ventes devraient reculer de 10 % et une perte n'est pas exclue au premier trimestre. L'allemand prévoit toutefois un bénéfice opérationnel sur l'année, même s'il sera inférieur à celui de 2008, indique Hans Dieter Pötsch, directeur financier. Martin Winterkorn reste optimiste à moyen terme : « Je vois Volkswagen en première position sur la ligne de départ [?] après la crise. » Parmi ses points forts : un actionnariat solide avec le Land de Basse-Saxe et Porsche, explique le président, dont la rémunération a plus que doublé l'an passé, à 12,7 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :