patrick artus

1 mn

Directeur de la recherche et des études de Natixis.Le plan de relance européen est-il insuffisant comme le prétend Washington ? Il faut comparer les plans de relance avec le choc subi par les économies. Nous avons fait des calculs. Le choc de la crise a été deux fois plus grand aux États-Unis qu'en Europe. Il est donc logique que le plan de relance américain soit deux fois plus important que de ce côté-ci de l'Atlantique. Bref, on peut dire que les Européens relancent autant que les Américains. De plus, l'économie européenne dépend moins du crédit qu'aux États-Unis. Par ailleurs, il est normal que ceux qui disposent de l'épargne relancent. De ce point de vue, la relance chinoise est une bonne chose. Comme l'épargne est plus importante en Europe qu'aux États-Unis, on peut effectivement souhaiter que les Européens fassent un peu plus d'effort. L'Europe n'a pas de déficit extérieur. Mais il faudrait que cet effort européen soit bien distribué. C'est-à-dire que l'Allemagne, qui a le moins de déficit, relance plus. Propos recueillis par marc degerLes Européens relancent autant que les Américains.flashinterview

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.