Pékin perd

 |   |  345  mots
chronique sur le vifCela ne va pas de soi, mais il faut savoir que l'acier est un enjeu économique important. Il représente 90 % du métal que nous utilisons. Et il l'est d'autant plus pour les Chinois qui en sont, depuis 2003, les premiers producteurs du monde. Le fer est son premier ingrédient, et il est devenu cette semaine un objet de discorde politique entre la Chine et l'Australie. L'annonce de l'arrestation à Pékin de quatre responsables du groupe minier australo-britannique Rio Tinto a fait réagir Canberra. Par la voix de son Premier ministre, l'Australie a rappelé, sous une menace à peine voilée, qu'il y avait « des intérêts économiques importants » en jeu dans cette affaire pour la Chine. L'Australie est en effet une terre d'investissements importants pour Pékin, en raison de sa proximité et des riches ressources minières que recèle son sol dont l'empire du Milieu a vitalement besoin. Le régime communiste accuse les responsables de Rio Tinto, dont le négociateur en chef sur la fixation du prix annuel du fer, de « vols de secrets d'État » et, selon la presse locale, de « corruption » de seize hauts responsables de groupes sidérurgistes chinois qui menaient les discussions sur le sujet. En effet, certains sidérurgistes chinois auraient plié sur la baisse de 33 % du prix du fer pour 2009 qu'ont d'ores et déjà acceptée leurs collègues japonais et sud-coréens. Or Pékin considère que cette réduction n'est pas suffisante au regard du fort recul de la demande mondiale de fer liée à la récession économique. D'autant, considère-t-il, que ce prix avait plus que quintuplé durant les dernières années. Cette affaire montre combien le gouvernement chinois a des difficultés à accepter les transactions purement commerciales, surtout si elles ne sont pas à son avantage. Dans la crise actuelle, cette crispation n'est pas de bon augure. nle gouvernement chinois a des difficultés à accepter les transactions purement commerciales, surtout si elles ne sont pas à son avantage.Par Robert Jules, journaliste à «?La Tribune?»

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :