L'Asie renforce sa solidarité monétaire

 |   |  85  mots
Alors que la réflexion avance sur une meilleure régulation du capitalisme financier dans la perspective du sommet du G20 du 2 avril à Londres, la hantise de l'Asie est de revivre des attaques spéculatives sur le marché des changes comme celles de 1997. Pour faire face à cette menace, les ministres des Finances de l'« Ansea + 3 » (Japon, Chine, Corée) ont décidé de porter de 80 à 120 milliards de dollars la réserve de devises dans laquelle chaque pays membre peut puiser pour défendre sa monnaie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :