Armstrong revoit son OPA sur Domco

Armstrong s'est lancé dans une nouvelle tentative de séduction des actionnaires de Domco, filiale canadienne de revêtements de Sommer-Allibert. L'américain propose d'abaisser à 51 % sa condition visant à obtenir initialement les deux tiers du capital pour réussir son OPA, ainsi que de prolonger son offre jusqu'au 15 août. Pour atteindre ces 51 %, il suffirait que le conseil d'administration de Domco émette, comme la loi canadienne l'y autorise, des titres lui étant réservés, afin de déjouer le refus du groupe français de lui apporter ses actions. Ce dernier a décidé de fusionner ses activités revêtement avec celles de l'allemand Tarkett, au grand dam d'Armstrong. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.