CLS se renforce dans l'océanographie opérationnelle

 |   |  135  mots
Dirigée par Vincent Kerbaol, Boost Technologies intervient dans le domaine de traitement et l'interprétation d'images radar haute résolution et la surveillance du trafic maritime. " Notre valeur ajoutée est celle du décryptage de ces images en ce qui concerne la position des navires (cargos, chalutiers, etc.), la présence de nappes d'hydrocarbures, les états de mer, etc. ", précise Vincent Kerbaol.CONTRAT AVEC L'AUSTRALIEAvec 800.000 euros de chiffre d'affaires, Boost Technologies est l'un des leaders mondiaux sur cette niche du marché de l'océanographie opérationnelle.L'entreprise, dont le siège est à Brest, rejoint donc le giron de CLS, qui vient de remporter un contrat de surveillance radar avec l'Australie pour un montant de 4 millions d'euros. CLS compte désormais 280 collaborateurs et réalise près de 40 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :