Neli Technologies branche la télé sur le courant porteur

2 mn

Neli Technologies veut aller vite. Créée début 2008, cette société espère lancer sur le marché, quand elle aura tout juste un an, un nouveau produit permettant la réception de la télévision numérique via les prises de courant électrique. Pour s'y préparer, la PME basée à Rennes a bouclé, en juin, son premier tour de table, levant quelque 320.000 euros grâce à l'arrivée de Bretagne Jeunes Entreprises et de quelques investisseurs privés.Dès le second semestre 2009, elle prévoit une nouvelle levée de fonds de 2,5 millions d'euros, " sans pour autant perdre [son] indépendance économique ", lance Issam Aglan, son président et cofondateur aux côtés de Patrick-Gilles Maillot et de François Saint-Lu. La PME a remporté, mi-juin, le concours d'aide à la création d'entreprises et de technologies innovantes du ministère de la Recherche dans la catégorie création-développement. Avec à la clé une subvention de 260.000 euros.UTILISATION " ENFANTINE "Désormais, Neli est donc parée pour atteindre ses ambitieux objectifs. " Notre technologie s'adapte à tous types de téléviseurs, souligne Issam Aglan. Et son utilisation est enfantine. " Pour les trois fondateurs de la PME, " ce qui fait sens, c'est de simplifier la vie des gens. Ce n'est donc pas par hasard que nous nous sommes tournés vers un produit grand public ".Commercialisé au prix de 190 euros TTC, le produit développé par Neli consiste en un boîtier maître - raccordé au signal d'antenne - auquel s'ajoute un autre dit " nomade " (d'autres boîtiers nomades peuvent venir en plus). " C'est un peu comme un téléphone DECT : vous avez une base et plusieurs autres combinés que vous branchez sur le simple courant électrique ", explique Issam Aglan.Pour assurer son développement, Neli Technologies prévoit de vendre son produit en marque propre ou aux fabricants qui voudront intégrer le logiciel et la carte électronique dans leurs propres boîtiers. Sur ce point, elle est d'ores et déjà en discussion avec un client allemand pour 5.000 unités. Dès 2009, Neli Technologies prévoit un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros pour une quinzaine de salariés. Son arrivée en Europe et son développement dans la télévision payante, fin 2009, lui font tabler sur des ventes de près de 10 millions d'euros dès l'année suivante.Mode d'emploi du dispositifOutre " le soutien moral apporté aux porteurs de projets ", l'incubateur breton Emergys s'attache à favoriser les projets de création d'entreprises issus ou en lien avec la recherche publique ou privée. Accompagnement personnalisé, aides financières, conseils en propriété juridique,en marketing, en propriété intellectuelle, etc., sont autant de cartes que met l'incubateur au service des porteurs. Depuis 2000, Emergys a vu éclore 62 entreprises, dont52 sont toujours en activitéet représentent 414 emplois. Contact : contact@emergys.tm.f

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.