Microsoft entend interconnecter le monde

 |   |  330  mots
Impossible de faire l'impasse ce 7 janvier au soir, à Las Vegas. Plus de 4.000 personnes ont patienté une heure et demie pour assister à la conférence de Bill Gates à l'hôtel Venetian de Las Vegas. Le président non exécutif de Microsoft donnait pour la onzième fois consécutive le coup d'envoi du Consumer Electronic Show (CES). Une intervention scandée par le mot " Vista ". Il fallait s'y attendre puisque Microsoft doit lancer le 30 janvier la version grand public de son nouveau système d'exploitation. Ses partenaires fabricants ont pour l'occasion rivalisé en matière de design : HP avec un portable à écran tactile, Toshiba avec un TabletPC à double écran, Sony avec un Media Center blanc.SERVEUR GRAND PUBLICMais Windows Vista " n'est passeulement un grand projet pourle monde des PC. Il fédère tout un écosystème autour de lui ", a clamé le patron de Microsoft, évoquant l'avènement d'un " style de vienumérique ".À en croire Bill Gates, Microsoft interviendra demain à tous les moments de notre vie. La " maison connectée " n'est pas une vaine expression pour Bill Gates, qui annonce le lancement d'un serveur pour le grand public, MediaSmart Server d'HP à l'appui. Un vrai petit serveur configuré pour les parti-culiers et capable de relier, mêmeen accès distant, le PC, le Zuneet autres XBox. En attendant leplan de travail de cuisine ou le murinteractif dont il a fait la démonstration futuriste.D'ailleurs, la XBox 360, vendue à 10,4 millions d'exemplaires en 2006 (contre 10 millions prévus), pourrait très vite faire de l'ombre à la PS3 de Sony en devenant à son tour, bien plus qu'une console de jeux avec son lecteur HD-DVD, un décodeur pour la télévision par Internet (IPTV). Pour aller encore plus loin, le fondateur de Microsoft annonce, profitant de la tenue simultanée à Detroit du Salon de l'automobile, un partenariat avec le constructeur Ford. " Nous n'oublions pas la voiture, a insisté Bill Gates . Nous vous connectons même là. " Un " même " qui veut tout dire...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :