Fnac Services doit revoir les reclassements de ses salariés

 |   |  68  mots
Le tribunal de Bobigny a suspendu le plan social de la Fnac Services. En cours de fermeture, la chaîne de 49 magasins de travaux photos doit reprendre les dossiers d'une cinquantaine de salariés non reclassés, parmi les 231 initialement concernés. Saisis par le comité d'entreprise, les juges exigent de la filiale de PPR de recevoir à nouveau ces salariés pour des entretiens individuels d'ici au 20 janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :