Les " Big Three " de Detroit en panne aux États-Unis

Les constructeurs américains ont terminé peu glorieusement l'année 2007. Leurs immatriculations aux États-Unis ont reculé de 7,9 % pour Chrysler en décembre et de 7,8 % pour Ford, selon les experts interrogés par l'agence Bloomberg. GM aurait fléchi de 5,6 %. Sur les onze premiers mois, les trois constructeurs avaient baissé respectivement de 3,4 %, 12,1 % et 6,1 %.Le marché américain est peu porteur. Il a représenté l'an dernier environ 16,1 millions de véhicules neufs, soit 500.000 de moins qu'en 2006. Le plus faible niveau depuis 1998. La crise de l'immobilier et la hausse des prix du carburant devraient se traduire par une nouvelle année morose en 2008.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.