Ferrovial s'empare de Swissport

 |   |  312  mots
Le groupe espagnol Ferrovial acquiert la compagnie d'assistance aéroportuaire Swissport. En pleine internationalisation, la firme ibérique de BTP et de services va investir 646 millions d'euros pour s'offrir le leader mondial des services aériens, qui opère dans 40 pays et 170 aéroports (notamment à Nice, Bordeaux, Toulouse et Roissy). Avec un chiffre d'affaires de près de 7,3 milliards d'euros et un bénéfice de 334 millions en 2004, Ferrovial a "toutes les capacités financières" pour faire cette acquisition, selon Daniel Gandoy Lopez, analyste à la Deutsche Bank.Accord avec Candover. Pour faire tomber le suisse dans son escarcelle, le groupe espagnol a conclu un accord avec la société financière britannique Candover, actionnaire de Swissport International. Ferrovial entre ainsi sur un marché actuellement en croissance de 5 % par an, mais dont l'évolution reste très liée à l'activité des compagnies aériennes. La transaction, qui doit être finalisée fin septembre, reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence.C'est "une nouvelle étape dans notre stratégie d'internationalisation", souligne Ferrovial dans son communiqué. Le groupe a en effet déjà investi dans de nombreux pays étrangers. Il a ainsi racheté le nord-américain Webber Group, l'un des plus importants constructeurs civils du Texas, le 4 août. Le groupe espagnol détient également des infrastructures au Canada ou des aéroports en Australie. "L'extension du groupe se limite tout de même aux pays de l'OCDE", commente Daniel Gandoy Lopez.Le rachat de Swissport s'inscrit en outre dans la politique de diversification du groupe. "Comme Vinci, il utilise les liquidités produites par son activité dans le BTP pour investir dans les activités de services", explique Daniel Gandoy Lopez. Via sa filiale Cintra, Ferrovial fait d'ailleurs partie, comme le groupe français, des firmes intéressées par le rachat des sociétés d'autoroutes françaises.Jean-Christophe Magnenet

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :