Man Group traverse la crise avec euphorie

2 mn

Dans la tempête de la crise financière, rares sont ceux qui peuvent encore se targuer de savoir nager. Mais au regard de l'état actuel des marchés, les observateurs en viennent à se demander si Man Group n'a pas tout simplement appris à marcher sur l'eau. Hier, Jon Aisbitt, président du fonds d'investissement britannique s'est félicité en assemblée générale annuelle des chiffres jugés très encourageants pour le deuxième trimestre 2008. Les encours du spécialiste des placements alternatifs ont crû de 6,6 % en trois mois, passant de 74,6 milliards de dollars au 31 mars à 79,5 milliards à la fin juin.Des résultats impressionnants lorsqu'on connaît les décevantes performances des hedge funds pour 2008, le secteur ayant enregistré un recul global de 0,75 % pour la première fois depuis deux décennies. L'humeur est donc à la fête chez Man Group. Jon Aisbitt a déclaré qu'avec " un réseau de vente et un éventail de produits en constante expansion, le conseil d'administration reste confiant sur l'avenir du groupe pour cette année ".TENDANCE A LA FUITEIl est certain que le hedge fund a su capter une clientèle dans un moment où les rachats se font de plus en plus nombreux. Ces bons résultats globaux sont à souligner car ces 5 milliards supplémentaires en un trimestre comprennent des gains sur les marchés et des entrées nettes de capitaux de la part des investisseurs. À cet égard, la collecte nette s'est élevée à 2,5 milliards de dollars sur le trimestre, soit 1 milliard de plus qu'il y a un an sur la même période. Or, tout le monde ne peut pas en dire autant aujourd'hui. La tendance est davantage à la fuite face au risque et à la baisse des plus-values spéculatives. Rupak Ghose, analyste du Credit Suisse, parle de " valeur refuge " en évoquant le groupe, une publicité qui ne se refuse pas. Ces bonnes annonces ont immédiatement dopé le cours de l'action Man Group sur le London Stock Exchange. Le titre a bondi de 4,5 % en deux heures, atteignant un pic à 608 pence avant de lâcher un peu de terrain dans l'après-midi, pour clôturer finalement à 596 pence. Reste à voir si l'embellie durera pour Man Group.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.