Heuliez sauvé de la faillite par un trio franco-allemand

 |   |  29  mots
Le tribunal de commerce a choisi le français BGI et les allemands Con- Energy et Kohl pour sauver Heuliez. Les repreneurs apportent 13,1 millions d'euros, l'État 10 millions. page 19

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :