Tauron peine à séduire la Bourse de Varsovie

Mercredi, l'accueil des actions Tauron, deuxième groupe énergétique de Pologne, s'est révélé plutôt froid. Le cours du titre après avoir démarré à 5,13 zlotys (1,24 euro), a plongé de 2 % avant de revenir aux environs de 5,10 zlotys l'après-midi, soit la pire introduction en Bourse d'un groupe public en Pologne. Après les récentes introductions en Bourse de compagnies publiques, le Trésor polonais s'était fixé comme objectif de lever 7,5 milliards d'euros - dans le sillage de la cession des actions de PZU, le premier assureur du pays - pour alléger le déficit public. A elle seule, la mise en bourse de 53 % du capital de Tauron devrait faire entrer un milliard dans les caisses de l'Etat. Le groupe Tauron est le deuxième producteur d'énergie en Pologne avec une capacité de 5.600 mégawatts, soit 16 % du total des capacités installées en Pologne. Le groupe est aussi propriétaire de deux mines de charbon qui couvrent 30 % de ses besoins. Il possède également deux sociétés de distribution qui approvisionnent en énergie quatre millions de foyers. Fort d'un bénéfice de 900 millions de zlotys en 2009, il emploie 28.000 salariés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.