« Il est normal que Nicolas Anelka commence »

« On sait pourquoi on est à la Réunion. Vendredi, ce sera un match difficile. à nous de faire ce qu'il y a à faire pour réaliser un bon match et partir un peu plus sereinement en Afrique du Sud », explique Thierry Henry. thierry henry, attaquant de l'équipe de france de footballThierry Henry n'est plus titulaire en équipe de France mais l'attaquant du FC Barcelone reste un pilier des Bleus. Avant le match face à la Chine vendredi (18h) à Saint-Pierre de la Réunion, il a évoqué son nouveau rôle en équipe de France. Vous êtes en stage à la Réunion... mais ce ne sont pas des vacances !Il faut se le rappeler tout le temps. Le cadre est parfait pour oublier ça. On sait pourquoi on est là. Vendredi ça va être un match difficile. On avait joué la Chine en 2006 et c'était une équipe pas facile à manoeuvrer. à nous de faire ce qu'il y a à faire pour réaliser un bon match et partir un peu plus sereinement en Afrique du sud.Comment Raymond Domenech vous a annoncé que vous ne seriez pas titulaire à la Coupe du monde ?Le coach est venu me voir. Il m'a dit que, vu mes quatre derniers mois à Barcelone je n'allais pas commencer le Mondial. On a parlé de la préparation et de comment il faudrait gérer l'activité sur le terrain et en dehors avec le groupe. C'était simplement une discussion de l'un des capitaines avec son coach. Depuis, j'ai entendu énormément de choses. Quelque part, je trouve ça inadmissible et choquant. Voilà ce qui s'est passé. Rien de plus et rien de moins. Je ne suis pas né de la dernière pluie. Nico (Nicolas Anelka, Ndlr) a réalisé le doublé avec Chelsea dans le championnat. Il y a une logique. On est là, les 23, pour donner le maximum. Mais quand même, vous étiez un taulier de l'équipe, toujours titulaire !Il y a une logique qu'il faut respecter dans le football. Vous voulez que je vous dise que j'ai tout éclaté les quatre derniers mois à Barcelone. Mais ce n'est pas vrai. Nico commence et c'est tout à fait normal. Cela ne me dérange pas. Alors pourquoi est-ce que ça dérangerait les autres ? C'est ça qui me frappe. Mais je commence à avoir l'habitude...Ce rôle est nouveau pour vous. Il faudra donc vous battre sur les quelques minutes que vous jouerez ?Ce n'est pas une question de se battre. C'est une question de se mettre au service du groupe, de bien s'entraîner et de bien rentrer. D'essayer de faire le maximum quand on rentre. Peu importe qui joue et peu importe qui est remplaçant. On a dit que William Gallas était touché par la perte du brassard de capitaine et qu'il n'avait pas respecté les consignes de Raymond Domenech.Oh la la ! Je comprends que vous fassiez votre boulot mais William va très bien ! Je le connais depuis que j'ai 12 ans. Il a marqué contre la Tunisie. Il a passé des tests pour son mollet. Il va très bien. Il y a toujours des discussions tactiques dans un groupe, et heureusement, mais William va très bien.êtes-vous d'accord avec le choix du sélectionneur de prendre Patrice Evra comme capitaine ?Patrice a tout pour ça. Il parle. Il est dur. Il sait jouer au ballon aussi. Je ne peux pas dire qu'il est seulement dur sinon... il va me taper ! C'est un bon mec. Il n'y a pas un capitaine. Il faut qu'il y ait 23 mecs qui peuvent tirer le groupe à n'importe quel moment. Mais Patrice Evra est bien pour être capitaine. n Patrice Evra a tout pour être capitaine. Il parle. Il est dur. Il sait jouer au ballon aussi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.