en bref

 |   |  227  mots
S&P tenté par un relèvement de la note souveraine de la HongrieL'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a relevé de « négative » à « stable » la perspective associée à la note souveraine BBB ? de la dette en devises à long terme de la Hongrie. C'est l'antichambre d'un relèvement de cette note, la plus faible de la catégorie investissement, qui restaurerait le crédit de la Hongrie, tombée en 2008 au bord du défaut de paiement avant que le FMI ne lui consente une aide d'urgence.L'Angola libère son kwacha de la tutelle du dollarLe deuxième plus important producteur de pétrole africain a abandonné de facto vendredi le lien fixe qui unissait sa monnaie au billet vert à un cours de 78 pour 1 dollar. Le kwacha angolais flotte désormais librement, contrairement à la plupart des monnaies des pays producteurs de brut du Golfe qui maintiennent le PEG (« price earning growth »).dépêchesLes cours du cacao ont touché leur plus haut niveau jeudi depuis 1985. À Londres, la tonne se négociait à 2.090 livres.Cliff White, le futur président de l'Association internationale du coton, a estimé hier que cette filière se trouvait en butte à « un enjeu énorme, le plus important depuis une quarantaine d'années », à savoir sa concentration entre les mains d'une poignée d'acteurs, les fermetures de maisons de courtage se multipliant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :