Des centaines de kilomètres d'autoroutes supplémentaires

 |   |  109  mots
Le Grenelle de l'environnement avait en principe acté le principe d'un quasi-moratoire des constructions d'autoroutes. Plus aucun kilomètre supplémentaire ne devait être goudronné sur le territoire français sauf en cas de danger flagrant pour la circulation, de décision antérieure au Grenelle ou encore de nécessité urgente et prévue de longue date de désenclavement de populations.Or, depuis octobre 2007, les associations écologistes dénoncent le feu vert gouvernemental donné à quelque 900 kilomètres supplémentaires d'axes autoroutiers. Les ONG protestent contre ces décisions qu'elles qualifient de « Grenello-incompatibles » qui sont souvent soutenues au niveau local par des élus départementaux ou régionaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :