Porsche lance un nouveau coupé sportif "premier prix" à... 52.500 euros

 |   |  426  mots
Trop chère la 911 emblématique? Pas de problème! Porsche présente au salon américain de Los Angeles son nouveau coupé sportif «premier prix », qui coûte presque la moitié d\'une 911... Mais ce n\'est pas une Dacia Logan. Comptez tout de même des tarifs à partir de 52.527 euros! Abaissée et allongée, plus légère et rapide, plus sobre aussi -jusqu\'à 15% d\'après le constructeur-, la troisième génération du Cayman, entièrement revisitée, sera commercialisée début mars 2013 en France. Le modèle de base est équipé d\'un moteur six cylindres de 275 chevaux. Après le lancement d\'une toute nouvelle 911 l\'an dernier ainsi que d\'un cabriolet Boxster en avril, et en attendant le 4x4 compact Macan qui sortira des chaînes de montage de Leipzig à partir de 2013, Porsche est décidément prolixe.Hausse des effectifsLogique: la firme de Stuttgart (groupe Volkswagen) a les moyens. Elle est assise sur un trésor de guerre généré par ses traditionnels profits hors normes. Sur les neuf premiers mois de l\'exercice 2012, son chiffre d\'affaires a crû de 28%, à 10,15 milliards d\'euros. Les ventes ont progressé (en nombre d\'unités) à 103.245. Le résultat opérationnel a augmenté de 23% à 1,88 milliard d\'euros. Soit une marge de 18,5%, un record dans l\'industrie automobile mondiale. La firme germanique s\'achemine d\'ailleurs vers une nouvelle année record, crise ou pas. Les effectifs de Porsche ont connu en parallèle une forte progression. Au 30 septembre 2012, l\'entreprise comptait 17.066 salariés, soit 11,5% de plus qu\'au début de l\'année.Boom en Chine, aux Etats-Unis, en RussiePorsche affiche notamment une hausse de ses ventes en Chine (+35,4%, à 2.859 unités en neuf mois). Croissance presque du même ordre aux Etats-Unis (+22% à 24.982). En Russie, les volumes explosent (+70% à 2.628 unités). Mais, le plus remarquable reste une hausse des ventes en Allemagne ( +14% à 11.905 exemplaires sur neuf mois) et en Europe (+13,2%, à 34.656). La gamme de modèles qui enregistre la plus forte progression est la traditionnelle 911 (+40% en neuf mois), qui représente 20% des volumes totaux.  Les origines de la 911 remontent au début des années 1960. Même si le modèle le plus «populaire» reste le gros 4x4 Cayenne (+25%), qui pèse pour plus de 50% des ventes. Le Cayman est traditionnellement le moins vendu des véhicules de la gamme. Il s\'en est fabriqué à peine 800 de l\'ancienne génération sur neuf mois. C\'est dire si Porsche avait besoin de cette nouvelle génération.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :