Comment dit-on Gérard en russe ?

 |  | 573 mots
Lecture 3 min.
Chose promise, chose due. Ce jeudi, Vladimir Poutine a accordé la citoyenneté russe à Gérard Depardieu. « Vladimir Poutine a signé un décret accordant la citoyenneté russe au Français Gérard Depardieu », a précisé le Kremlin dans un communiqué de presse. \"Cette promesse était fondée sur l\'importante contribution de Depardieu à la culture nationale et au cinéma\", a expliqué jeudi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, à l\'agence Interfax. Le gouvernement français n\'a pas souhaité commenter cette initiative.Le 20 décembre, lors d\'une conférence de presse, le président russe, qui entretient des liens d\'amitiés de longue date avec l\'acteur français, avait déjà précisé ses intentions après que Gérard Depardieu ait décidé quitter la France et de s\'installer en Belgique pour des raisons fiscales. \"Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c\'est une affaire réglée, et de manière positive\", avait-il déclaré. En Russie, le taux d\'imposition sur les revenus s\'élève à 13%, pour tous. Producteur de cinéma et homme sandwich en RussieHomme d\'affaires globe-trotter, Gérard Depardieu a déjà fait plusieurs affaires en Russie, notamment dans la production de films. Il apparait également dans des publicités pour une marque de ketchup et pour la banque Sovietski Gérard Depardieu a désormais l\'embarras du choix. Soit il décide de prendre la nationalité russe, soit il essaie toujours d\'obtenir la citoyenneté belge où il a acheté une maison, à Néchin, soit il reste en France. Une dernière hypothèse qu\'il ne faudrait peut-être pas écarter trop vite après que le Conseil constitutionnel ait retoqué la taxation à 75% des revenus supérieurs à 1 million d\'euros. Pour l\'instant, Gérard Depardieu n\'entend pas revenir sur sa décision de quitter la France, malgré la décision des Sages de la rue de Montpensier.\"L\'annonce de M. Poutine rend la situation plus complexe. Si l\'acteur acceptait la citoyenneté russe, il pourrait toujours faire une demande en Belgique, mais nous l\'examinerions différemment. Il faudrait qu\'il nous dise clairement quels sont ses projets, s\'il entend résider et développer ses activités dans notre pays\", \", a tenu à préciser Georges Dallemagne, le président de la commission belge des naturalisations.Une lettre et des explicationsDans une lettre publiée dans le Journal du dimanche le 16 décembre, l\'acteur avait déclaré : Je pars après avoir payé en 2012 85 % d\'impôt sur mes revenus. (...) Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande Monsieur Ayrault, premier ministre de Monsieur Hollande, je vous le demande, qui êtes-vous ? Je n\'ai jamais tué personne, je ne pense pas avoir démérité, j\'ai payé 145 millions d\'euros d\'impôts en 45 ans, je fais travailler 80 personnes (...) Je ne suis ni à plaindre ni à vanter, mais je refuse le mot \"minable\", insiste-t-il. \"Malgré mes excès, mon appétit et mon amour de la vie, je suis un être libre, Monsieur, et je vais rester poli\".Wikipédia à jour !Les internautes qui enrichissent l\'encyclopédie Wikipédia n\'ont pas tardé à réagir. selon la version russe du site, Gérard Depardieu est déjà considéré comme un acteur russe d\'origine française ! 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :