En 2012, deux fois plus de Français ont demandé la nationalité belge

 |   |  307  mots
Faut-il parler d\'effet Depardieu? En 2012, les Français ont été deux fois plus nombreux à demander la nationalité belge par rapport à l\'an passé. D\'après Georges Dallemagne, président centriste de la commission des naturalisations, 126 Français ont fait une telle demande cette année, contre 63 en 2010 comme en 2011. Selon lui, \"il y a un phénomène vraiment français: il y a eu une hausse générale des demandes l\'an dernier, mais les Français sont les seuls avec une augmentation aussi forte\". Il précise ainsi que les chiffres demeurent \"stables\" pour les Allemands ou les Italiens.Une fiscalité avantageuseIl semble surtout que la polémique actuelle sur la taxation des plus riches, qui a atteint un point d\'orgue avec le départ en Belgique de l\'acteur Gérard Depardieu, ait dopé ce mouvement. D\'après la Commission, les demandes de Français ont été plus élevées en fin d\'année, alors que la polémique battait son plein autour des hausses d\'impôts décidées par le gouvernement socialiste français. Avec en particulier la taxation à 75% de François Hollande, qui a été rejetée samedi dernier par le Conseil constitutionnel. Toutefois, pour Georges Dallemagne, le bond des demandes est peut être aussi lié au changement de la législation belge, effectif depuis le 1er janvier 2013. Avant cette date, les demandeurs devaient avoir résidé en Belgique depuis trois ans, un délai porté à cinq, voire dix ans, par les nouvelles règles.Pour mémoire, la Belgique offre une fiscalité bien plus avantageuse que la France pour les revenus du capital. Il n\'existe en effet dans le pays ni impôt sur la fortune, ni taxes sur les plus-values. Au total, environ 200.000 Français résident aujourd\'hui en Belgique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :