En Tunisie, la démocratie attire les entreprises françaises

 |   |  310  mots
« On va enfin pouvoir faire du business correctement. » Comme Eric Labonne, patron de L&L Consultants Associés, une entreprise d'assistance juridique, les investisseurs français expriment un vif intérêt pour la Tunisie depuis la chute de Ben Ali. Thierry Miremont, directeur de Photowatt, une entreprise française spécialisée dans l'énergie solaire, veut s'y implanter « le plus vite possible ». « Les passe-droits, l'opacité et la corruption du régime Ben Ali ne m'inspiraient pas du tout confiance », explique ce chef d'entreprise. Avec près de 800 millions d'euros d'investissements en 2010, la France est le premier investisseur dans l'industrie (sauf dans l'énergie) et le troisième en valeur. Réputée pour la qualité de sa main-d'oeuvre bien formée, la Tunisie ne manque pas d'atouts. « La proximité des Tunisiens avec la culture française et la qualité du personnel correspondent à nos besoins d'externalisation. La possibilité d'une démocratie stable est un atout que d'autres pays aussi intéressants n'ont pas », explique Asma Aïdi, tunisienne et chef de projet chez Steria, une multinationale de conseil informatique et d'infogérance. De plus, la perte de compétitivité liée aux augmentations des salaires (10 %) depuis la révolution de Jasmin ne rebute pas les entreprises déjà implantées dans le pays, comme Alstom. Malgré les mouvements sociaux, ces sociétés lorgnent les marchés publics à venir... Mais si la Tunisie pourrait devenir un eldorado pour les investisseurs, ceux-ci restent suspendus aux élections législatives du 24 juillet. « Personne n'investira avant car le gouvernement provisoire n'a pas les moyens de lancer de grands projets, et le score des islamistes est source d'inquiétude », explique Vincent Morel, de la société de climatisation Airwell. Et de préciser : « Je crois tout de même dur comme fer que la Tunisie est un paradis économique en devenir. » Sylvain Rolland

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :