Jeudi matin, six hommes, originaires d'Europe, de Chine et d...

Jeudi matin, six hommes, originaires d'Europe, de Chine et de Russie, se sont volontairement enfermés dans ce module (photo). Ils n'en sortiront que dans un an et demi. L'objectif pour l'IBMP et l'Agence spatiale européenne est de reproduire les conditions d'un voyage vers Mars pour étudier les effets psychologiques et physiques d'un tel confinement. L'expérience « Mars-500 » accueille un Français. Google et l'IBMP ont créé un site (https:// mars500main.appspot.com/) pour suivre l'expérience au quotidien.Enfermés pour simuler un long voyage vers M

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.