La marée noire rend les Américains plus « green »

L'onde de choc de la marée noire du Golfe du Mexique, provoquée par l'explosion de la plate-forme pétrolière de BP fin avril, n'a pas fini de se propager. Un sondage réalisé les 24 et 25 mai par Gallup témoigne des premiers effets sur l'opinion américaine de cette pollution sans précédent. Lorsqu'on leur demande de dire s'ils accordent leur priorité à « la protection de l'environnement même au risque de limiter l'offre d'énergies fossiles », ou à la production de ces énergies même si l'environnement doit en souffrir, les Américains privilégient désormais l'environnement à 55 % contre 39 %. Un retournement d'opinion qui coïncide avec l'accident de BP, estime Gallup. L'organisme souligne qu'en mars une majorité (50 %) des Américains étaient en faveur de la production d'énergies, « dans le prolongement d'une tendance croissante à privilégier la production d'énergie observée depuis 2007 ». Retournement d'opinionPlus surprenant encore au pays des 4×4 où le mode de vie des ménages ne serait pas négociable, 50 % d'Américains estiment que la priorité doit être accordée à la protection de l'environnement même si la croissance économique en est affectée, contre 43 % qui expriment une opinion contraire. En mars, les proportions étaient respectivement de 38 % contre 53 %.Bien sûr, l'émotion joue beaucoup face à cette marée de 24.000 kilomètres carré qui a souillé 161 kilomètres de côtes et fait interdire 37% du Golfe du Mexique à la pêche. Mais pour les Démocrates, ce retournement d'opinion est une aubaine à saisir (surtout à la veille de la journée mondiale de l'environnement samedi 5 juin). A commencer par Barack Obama qui a promis mercredi de rallier des élus du Sénat au projet de loi sur l'énergie et le climat, dont la nécessité a été mise en évidence, selon lui, par la « catastrophe » de la marée noire. Laurent Chemineau

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.