Fragile coalition à la tête des Pays-Bas

 |   |  97  mots
Les Pays-Bas devraient avoir bientôt un gouvernement constitué par les chrétiens- démocrates et les libéraux de Mark Rutte (photo), qui le dirigera. Cette option a été soutenue par le Parti de la liberté, la formation de Geert Wilders qui affiche des positions anti-islamistes. Celui-ci en doublant le nombre de ses députés aux élections de juin était devenu incontournable. En acceptant un plan d'économies de 18 milliards d'euros, il a obtenu en échange que soient prises des mesures plus sévères en matière d'immigration et de lutte contre la criminalité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :