Contre budget de l'UMP : le PS dénonce une attaque contre les salariés

 |   |  365  mots
Le contre budget proposé par les députés UMP a bien sûr fait réagir les élus PS. \"C\'est un budget contre les salariés et les plus modestes. Sous couvert d\'économies, l\'UMP remet en cause l\'ensemble de notre pacte social en réduisant les aides sociales, en s\'en prenant principalement aux fonctionnaires et en pointant, une fois encore, lesétrangers\" jugent le président du groupe socialiste à l\'Assemblée et le député membre de la commission des finances, Dominique Lefebvre . \"Au total, ce n\'est pas moins de 3,5 milliards d\'euros de coupes budgétaires que veut réaliser l\'UMP sur le RSA, l\'aide personnalisée à l\'autonomie, la prime pour l\'emploi…\"La fin des subventions aux associationsLe PS dénonce également le fait que le projet UMP prévoie \"de « renoncer au financement direct des associations par l\'Etat », ce qui mettrait gravement en danger nombre d\'associations qui agissent au quotidien pour les plus fragiles, comme le Samu Social, l\'Association des paralysés de France ou le Secours catholique\".Si un tel budget venait à être appliqué, c\'est la vie quotidienne de plusieurs millions de Français qui serait rendue plus difficile encore.Une \"injustice choquante\"De leur côté, Karine Berger, secrétaire nationale du PS à l\'économie, et Harlem Désir, premier secrétaire du PS estiment que \"l\'injustice des mesures proposées est très choquante : ne pas vouloir revaloriser les agents de la fonction publique les moins bien payés, ne pas vouloir aider davantage les familles modestes pour la rentrée scolaire et ne pas vouloir lutter contre la précarité des personnes en situation de handicap en revalorisant l\'allocation adulte handicapé (AAH), témoignent d\'un terrible choix de société dans lequel la solidarité est inexistante et qui rejette violemment les plus faibles.\"  En outre, \"en proposant de supprimer les emplois d\'avenir et les contrats de génération, l\'UMP condamne des milliers de jeunes à rester au chômage et dans la désespérance. Elle condamne la France à replonger en récession\" estime le PS

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :