Le quotidien du peuple  : La chine se dote d'une réserve de...

 |   |  351  mots
Le quotidien du peuple : La chine se dote d'une réserve de pétrole stratégiqueLa Chine vient de commencer la construction de sa base de réserve stratégique de pétrole à Lanzhou, dans la province du nord-ouest du Gansu, après avoir lancé la construction des réservoirs nationaux de pétrole à Dushanzi dans le Xinjiang en septembre. Cela fait partie de la deuxième phase du plan chinois de stockage stratégique de pétrole. Des responsables de la Commission de développement et de réforme nationaux, de l'Administration nationale de l'énergie, de la China National Petroleum Corporation (CNPC) et les gouvernements locaux ont assisté à la cérémonie d'inauguration des travaux le 29 décembre, selon la CNPC. La base de Lanzhou, d'une capacité de stockage de 3 millions de mètres cubes ou environ 18,9 millions de barils, devrait coûter 2,38 milliards de yuans (348,6 millions de dollars US) et devrait pouvoir entrer en service au cours du premier semestre de 2011. La CNPC, apparentée à PetroChina, construira aussi des réservoirs de pétrole de production et d'opération comme installation d'appoint à la réserve nationale qui occupe 88,5 hectares de terrain, toujours d'après le communiqué.The hindu (inde) : L'inde va aider le nigeria dans le domaine de l'énergieDans le cadre de la politique de développement des relations avec l'Afrique et dans le but de contrer l'influence croissante de la Chine sur le continent africain, l'Inde devrait offrir au Nigeria, riche en pétrole et en gaz, de développer son secteur énergétique lors de la visite du ministre du Commerce et de l'Industrie Anand Sharma. Ce dernier, qui doit se rendre au Nigeria le 12 janvier, emmène avec lui une importante délégation de représentants de haut niveau du secteur pétrolier et gazier, des ministères de l'Énergie et des Industries lourdes. Ce déplacement illustre la volonté du gouvernement indien de prendre pied au Nigeria pour satisfaire ses besoins en hydrocarbures. L'Inde importe 15 % de son pétrole du Nigeria. Des accords majeurs dans le domaine des hydrocarbures sont attendus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :