Le Qatar vole au secours de Hochtief contre ACS

 |   |  313  mots
La riposte de Hochtief n'aura pas tardé. Une semaine exactement après le feu vert donné par la BaFin, le gendarme financier allemand, à l'espagnol ACS pour le lancement de son OPA sur le groupe de BTP allemand, ce dernier a annoncé l'entrée dans son capital du fonds souverain qatari Qatar Holding. Ce dernier devrait participer à une augmentation de capital réservée lui permettant d'acquérir 9,1 % du capital pour 400 millions d'euros.Voilà qui va compliquer sérieusement les plans du groupe espagnol, qui détient actuellement 29,98 % du capital de Hochtief et espérait, avec son offre a minima, passer les 30 % pour pouvoir, par la suite, sans ne plus avoir à déposer d'offres, acquérir progressivement la majorité. Mais la direction du groupe allemand, qui soupçonne ACS de vouloir utiliser Hochtief pour réduire son endettement, s'est dès le début opposé aux menées en mobilisant monde politique allemand et les salariés.Avec l'entrée des Qatari, elle a pris un avantage certain. D'abord, parce que la participation actuelle de l'espagnol va être diluée à 27 %, ce qui l'éloigne un peu plus la barre de ses objectifs. Ensuite, parce que le Qatar est désormais le « chevalier blanc » attendu par les marchés qui pourraient, si besoin, monter encore au capital de Hochtief. Dans le communiqué annonçant l'augmentation de capital, le groupe allemand et l'émirat du Golfe ont annoncé leur volonté « d'élargir leur coopération ». Bataille boursière en vueLes investisseurs parient sur une bataille boursière. Ce qui réduit encore le peu d'attrait de l'offre actuelle d'ACS et pourrait amener ce dernier à relever son offre. Enfin, en s'associant avec un pays qui a obtenu l'organisation de la coupe du monde de football 2022, Hochtief prouve aux marchés que son potentiel en tant que groupe indépendant est encore très important. Romaric Godin, à Francfort

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :