Chine et Inde, les nouveaux réservoirs des classes moyennes

 |   |  204  mots
La Chine est devenue l'an dernier le premier marché automobile au monde devant les états-Unis avec 13,6 millions de véhicules vendus. Une évolution qui illustre l'enrichissement rapide du pays et la montée en puissance des classes moyennes dans les pays émergents. Le patron de Shell Amérique, Marvin Odum, estime que le nombre de véhicules en circulation devrait tripler d'ici 2050 pour approcher les 3 milliards. Le boom des classes moyennes dans les pays émergents est devenu un axe majeur de la croissance mondiale. The Brooking Institution, un « think tank » américain, estime que le nombre de personnes en faisant partie va quasiment tripler au cours des 20 prochaines années pour atteindre 4,8 milliards de personnes contre 1,8 milliard aujourd'hui. Mais le concept de classe moyenne reste flou. La Brookings Institution considère qu'une personne en fait partie dès lors qu'elle dépense entre 10 et 100 dollars par jour. Un marché considérable puisque les dépenses de cette population passeraient de 21.000 à 56.000 milliards de dollars entre 2009 et 2030 en raison de leur forte progression en Asie. La région concentre aujourd'hui 28 % des classes moyennes dans le monde. Une proportion qui passerait à 66 % en 2030 tandis que l'Europe et les états-Unis passeraient dans le même temps de 54 % à 21 %. Xavier Harel

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :