La dynamique franco-allemande

 |   |  101  mots
Le nom du futur président de l'Union européenne était hier à Berlin au centre des discussions entre la chancelière Angela Merkel et le président Nicolas Sarkozy. Le choix du duo risque de peser lourd tant l'axe Paris-Berlin est redevenu fondamental au sein de l'UE. Que ce soit par les initiatives communes affichées en matière de régulation financière au sein du G20 ou de la lutte contre le réchauffement climatique. Symboliquement, la chancelière avait inauguré son nouveau mandat en venant à Paris. Elle s'y trouvera à nouveau demain à l'occasion des cérémonies du 11-Novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :