Bond des exportations chinoises

 |   |  247  mots
Les exportations chinoises ont bondi de 48,5 % en mai (en rythme annuel), dépassant largement les prévisions des analystes. L'excédent commercial s'est affiché à 19,53 milliards de dollars, contre 1,68 milliard de dollars en avril. Ces chiffres suggèrent que la crise de la zone euro n'a pas encore eu d'impact sur l'économie chinoise - l'Europe est le premier importateur de biens chinois - et relancent le débat sur une réévaluation du yuan. La dépréciation de près de 17 % de l'euro face à la devise chinoise avait soulevé les inquiétudes des exportateurs chinois dont les marges sont très faibles. La réévaluation du yuan escomptée avant le G20 de la fin juin avait été repoussée. Mais jeudi les députés américains ont à nouveau menacé Pékin de sanctions si elle n'agissait pas sur sa devise indexée au dollar depuis près de deux ans. L'excédent commercial chinois, qui baisse ou reste stable avec le reste du monde, ne cesse de se creuser avec les États-Unis. Et les tensions vont croître à l'approche des élections américaines en novembre. « Ces chiffres renforcent notre opinion sur une décision de la Chine sur sa monnaie d'ici la fin du mois », considère Mark Williams, économiste chez Capital Economics, à Londres. Selon lui, même une légère réévaluation serait perçue par Washington comme un signe politique fort sans pour autant affaiblir les exportateurs.Virginie Mangin, à Pék

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :