PSA dévoile des futurs modèles séduisants

 |   |  411  mots
utomobilePhilippe Varin, président de PSA, a présenté hier son « plan de performance », visant à améliorer les résultats opérationnels du groupe de 3,3 milliards d'euros d'ici à 2012. Objectif : « combler l'écart de rentabilité avec les cinq meilleurs concurrents ». L'amélioration de la performance automobile sera issue pour plus de moitié des réductions de coûts, le reste venant d'une meilleure dynamique commerciale.Les économies de coûts proviendront d'une utilisation plus optimale des capacités de production, portée de 80 % en 2008 à 105 % en 2012 (sur la base de seize heures par jour), d'une productivité accrue grâce à la réduction de 30 % de la diversité technique des modèles et au développement de plates-formes modulaires couvrant plusieurs segments? La réduction des frais généraux, de 400 millions, jouera aussi son rôle. Philippe Varin a toutefois écarté l'hypothèse d'un plan de restructuration en France, la réduction des effectifs (6.000 postes d'ici à 2012, soit 10 % des effectifs du groupe en France) devant s'effectuer par des départs naturels.trois modèles de luxe Le groupe a profité de cette manifestation pour dévoiler ses futurs modèles, piliers de la croissance à venir. Chez Citroën, la jolie compacte C4 II sera lancée au premier semestre 2010, dont une version émettra moins de 100 grammes de CO2 au kilomètre. Trois modèles de la gamme de luxe DS arriveront entre début 2010 et 2011, tous originaux et séduisants. Côté Peugeot, la familiale 508 est prévue dans un an, suivie d'un break très inspiré des Audi allemandes, avec une version 4×4 hybride particulièrement huppée. Quant au successeur de la 207, il surviendra au premier semestre 2012.Dans les pays émergents, PSA met aussi les bouchées doubles avec des modèles spécifiques (308 à quatre portes en Chine et en Argentine, pick-up Peugeot 207 Escalade et minispace C3 Picasso Aircross grimmé en faux 4×4 au Brésil). Enfin, une gamme de petits véhicules à bas coûts pour l'Europe de l'Est, l'Amérique du Sud, l'Asie, sera lancée fin 2012, avant d'être ensuite commercialisée en Europe occidentale.PSA compte aussi conforter son avance en matière de lutte contre le CO2 avec des véhicules électriques fin 2010 et des hybrides-diesel début 2011.En attendant, le constructeur a révisé « en nette hausse ses prévisions de résultat pour 2009 », tablant sur un « résultat opérationnel courant à l'équilibre au second semestre » et un flux de trésorerie « positif » sur l'année.Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :