forte pression sur les restaurateurs

La soupe tournerait-elle à l'aigre entre le gouvernement et les restaurateurs ? Hervé Novelli a décidé de convoquer en urgence aujourd'hui les neufs syndicats de la restauration. Une rencontre qui a pour but, explique le secrétaire d'État au Commerce, de « faire le point » sur l'application de l'accord sur la baisse de la TVA. C'est la publication des chiffres relatifs à l'inflation de septembre par l'Insee qui a provoqué l'initiative d'Hervé Novelli. Le mois dernier, troisième mois d'application de la TVA à taux réduit (5,5 %), les prix sont restés stables dans la restauration. Ils avaient baissé en juillet de 1,3 % et de 0,2 % en août. Et de l'avis même du secrétaire d'État « ce n'est pas un résultat extraordinaire ». Effectivement, on est encore loin de l'objectif d'une baisse globale de 3 % des prix retenu à la fois par le gouvernement et les professionnels. Les enquêtes de Bercy et des associations de consommateurs montrent qu'en fait un restaurateur sur deux aurait baissé ses prix, mais souvent moins que promis. À noter que les chaînes de restauration semblent plus mobilisées que les indépendants, et affichent, selon plusieurs sources, des baisses en moyenne de 4 % à 5 %.promesses Outre des engagements sur les tarifs, les restaurateurs ont aussi fait des promesses sur deux autres terrains : celui de l'investissement pour leurs établissements et celui de l'emploi avec en particulier 20.000 emplois pérennes et 20.000 postes d'apprentis en deux ans. La capacité du secteur à tenir cet engagement sur l'emploi a été battue en brèche par un récent rapport de la Cour des comptes qui estimait optimiste l'objectif de « 6.000 créations d'emplois à long terme ». Les attentes vis-à-vis des restaurateurs sont d'autant plus grandes que, en année pleine, cette baisse de la TVA a un coût net pour l'État de 2,4 milliards d'euros. Anne Eveno

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.