En coulisse

 |   |  334  mots
STRONG>Areva sommé de dégager du cash en 2011Retoqué en décembre dernier pour cause de rentabilité insuffisante, le budget 2011 du groupe nucléaire est examiné à nouveau ce mercredi 16 février par le comité d'audit du conseil de surveillance. Selon nos informations, ce nouveau budget prévoit un résultat opérationnel en hausse, de 600 millions d'euros pour 2011 pour répondre aux engagements de Bercy vis-à-vis du nouvel actionnaire, le fonds souverain du Koweït. Areva table pour la première fois depuis six ans sur une génération de cash positive, notamment en ouvrant plus largement le capital de certaines usines et mines.Le CSA vote France Bleu à ToulouseMauvaise nouvelle pour les radios indépendantes à Toulouse. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a finalement décidé de donner raison à l'État, en octroyant une fréquence supplémentaire à Radio France, qui pourra lancer France Bleu dans la ville rose. Cette fréquence - la dernière disponible - avait été laissée vacante depuis la liquidation judiciaire de Parenthèse Radio, présente dans 14 villes, dont Toulouse. Le Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions (Sirti) espérait bien y voir renaître une radio privée, plutôt qu'un énième représentant du service public.La guerre continue à France 24La guerre continue entre le PDG de l'Audiovisuel extérieur de la France (France 24, RFI, TV5) et sa directrice générale déléguée. Dernier épisode : « France-Soir » a publié lundi un article accablant sur le salaire élevé de Christine Ockrent, mais sans dire un mot sur celui d'Alain de Pouzilhac. Un terrain glissant, car Alain de Pouzilhac a des émoluments alignés sur ceux de son bras droit : il bénéficie lui aussi du même salaire, d'une voiture de fonction, etc. Selon le rapport du député socialiste Didier Mathus sur le budget 2010, l'un comme l'autre touchent le même salaire de 315.000 euros par an maximum, part variable incluse mais hors avantages en nature.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :