Au théâtre

 |   |  209  mots
STRONG>Une lumière dans la brousse « On est venus christianiser l'Afrique, on ferait mieux d'africaniser le christianisme. » Sur la scène du théâtre de la Villette, debout derrière son pupitre, un missionnaire chrétien d'origine flamande fait part de son expérience de 40 années au Congo. Il se présente comme un homme de terrain, un de ces héros du quotidien, déraciné, perdu dans la brousse, qui se donne sans compter pour venir en aide aux populations. Mû par l'amour pour son Dieu mais pas bigot pour un sou, on le sent éprouvé par les guerres civiles et tout ce qu'il a vu. Mal à l'aise avec les conceptions occidentales modernes, le récit de son retour au pays est savoureux. Pas un instant on ne soupçonne le texte de David Van Reybrouck derrière l'apparence d'une conférence. Si bien que, quand l'acteur s'interrompt, et lance « Y a-t-il des questions ? », on en poserait presque. Seul sur scène pendant plus de deux heures, Bruno Vanden Broecke captive l'audience, la fait hurler de rire ou l'émeut aux larmes, et nous convainc que « Goma est vraiment bien loin de Roma ». C. F. Au théâtre de la Villette jusqu'au 19 juin www.villette.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :