Manutan subit des prises de bénéfice modérées

 |   |  341  mots
cite>Manutan International a dévoilé des résultats inférieurs aux attentes au titre de son exercice 2009-2010 clos le 30 septembre. En hausse de plus de 20 % depuis le début de l'année, le titre a ainsi subi des prises de bénéfices pour finir sur un repli de 1,05 %. L'action a, néanmoins, limité la casse grâce des perspectives plutôt encourageantes.Trésorerie positiveLe spécialiste de la vente à distance de petits équipements industriels (outils, emballages,...) et de bureau, qui avait déjà publié un chiffre d'affaires annuel en progression de 15,2 % à 563 millions d'euros, a publié des résultats de bonne facture, mais en deçà des anticipations du consensus. Ainsi, le résultat net a progressé de 23,8 % à 24,4 millions d'euros contre 25,2 millions d'euros escomptés. Dans le même temps, le bénéfice opérationnel a grimpé de 18,6 % à 33,7 millions d'euros, alors que les analystes en attendaient 38 millions d'euros. Les marges ont été pénalisées par des coûts de restructuration d'un montant de 2,2 millions d'euros. Point positif, Manutan récolte les fruits des restructurations effectuées au cours des deux dernières années. L'évolution du résultat opérationnel courant en est la preuve. En hausse de 18,1 % sur un an, il a progressé plus vite que le chiffre d'affaires (+ 15,2 %). Par ailleurs, la situation financière du groupe s'est renforcée. La trésorerie nette est positive à hauteur d'environ 60 millions d'euros, supérieure à la prévision de la société de Bourse Gilbert Dupont (16 millions).Si pour 2011 la société ne délivre pas de données chiffrées au vu du manque de visibilité sur l'évolution économique, la tendance reste positive. À la lumière d'un premier trimestre encourageant, Manutan table sur une croissance de son activité et le maintien de sa rentabilité pour l'exercice à venir. Notamment grâce à la poursuite du redressement de Camif Collectivités, acquis en mars 2009, mais aussi à la mise en service d'un nouveau centre logistique européen, qui devrait générer des gains de productivité. Jacques Nédellec - 1,05%

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :