La DSN entre les mains du Medef

 |   |  239  mots
C'est un grand fichier social qui progresse dans l'ombre. Fêtant hier ses 10 ans et le succès du portail Netentreprises.fr (1.750.000 utilisateurs fin 2009), le GIP-MDS a promu son nouveau défi, la déclaration sociale nominative (DSN). L'idée consisterait à supprimer les redondances des déclarations en rattachant les données aux gens. Éric Hayat (photo), président du GIP-MDS, y croit, arguant du soutien des organismes de protection sociale. Mais il faut que les entreprises s'approprient le projet. Les cartes sont donc autant entre les mains de Laurence Parisot que de François Baroin, désormais dépositaire du dossier.La caisse du Crédit Agricolegricole du Nord-Pas-de-Calais a reçu un chèque de 1,26 million d'euros de l'un de ses clients qui souhaitait placer cette somme sur un compte sur livret. La banque proposait, il est vrai, de rémunérer tous les dépôts à un taux annuel de 4,5 % (avant impôts) pendant trois mois. Aucune limite n'était prévue pour cette opération marketing printanière.En tournée sur la côte Ouest des États-Unis, le directeur général de France Télécome;lécom ne se rendra finalement pas au Festival du Cannes (« La Tribune » d'hier). Stéphane Richard, qui rencontre une série de patrons de groupes technologiques américains, dont Steve Jobs (Apple) et John Chambers (Cisco), a tranché, quitte à froisser les équipes d'Orange sur la Croisette.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :