Barack Obama fait un pas en avant sur le "fiscal cliff"

 |   |  213  mots
Barack Obama a avancé une nouvelle proposition dans le cadre des négociations sur le mur budgétaire. Le Président des Etats-Unis a proposé d’augmenter l’impôt sur la tranche des revenus de plus de 400 000 dollars annuels. Cette hausse devrait rapporter près de 1 200 milliards de dollars de recette fiscales supplémentaires.Le président est prêt à accepter en contrepartie une baisse équivalente des dépenses fédérales. Il estime pouvoir économiser une telle somme en modifiant les règles de calcul de certaines prestations sociales. Par ailleurs, le président est prêt à accorder au parlement un contrôle accru des dépenses budgétaires pendant deux années durant lesquelles le plafond de la dette serait augmenté.Face au « fiscal cliff », le mur budgétaire, Barack Obama doit négocier avec les Républicains, majoritaires à la Chambre des représentants pour trouver un accord, et ce, avant le 31 décembre. L’imminence de cette échéance oblige les deux parties à accélérer les négociations et à faire des pas en avant. Hier, les Républicains ont concédé la mise en place d’un impôt sur les revenus supérieurs à un million de dollars à condition de coupes claires sur les dispositifs de prestations sociales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :