Le naturel revient au galop

chronique des marchésC'était juré ! Craché même ! On ne les y reprendrait plus... Après une année 2009 sans grande imagination à surfer sur le rally boursier avec comme seul mot d'ordre « acheter tout ce qui est à la casse », gérants et investisseurs ne juraient plus depuis quelques temps que par les valeurs de croissance. Celles capables d'aller capter la croissance économique (la vraie, celle qui tourne à plus de 3 % par an) loin de la zone euro où la rigueur budgétaire va se compter en points de croissance perdus. Particulièrement dans les pays émergents, précisément en Asie et surtout en Chine. En pleine crise des dettes souveraines en europe, il n'y en avait plus que pour les valeurs de croissance ... De fait, pas de hasard dans le classement des meilleures performances du CAC 40 depuis janvier. Il s'agit, ni plus ni moins, des groupes industriels les plus internationaux : PPR, EADS, LVMH, Essilor, Michelin... Pas de hasard non plus à voir des indices comme l'OMX ou le DAX fortement pondérés par des entreprises industrielles essentiellement tournées vers l'export, caracoller en tête des indices européens. Et pourtant ! Chassez le naturel et il revient au galop. On a beau dire, on a beau faire... Après les récentes turbulences rencontrées dans la zone euro, la tentation de revenir vers les valeurs les plus massacrées était naturelle. Durant les neuf jours de rebond qui viennent de s'enchaîner ce sont les financières enmenées par Société Généralecute; Générale (+22 %), BNP Paribas (+19%), Crédit Agricolegricole (+18 %) et Axa (+ 14 %) qui ont entraîné la cote. A leurs côtés, les autres éclopés ont fortement rebondi : Alstom et ArcelorMittal ont repris 15 % et Renault a fait encore mieux (+ 19 %). Si cela ne s'appelle pas du rachat à bon compte... Gaël Vautrinpas de hasard dans le classement des meilleures performances du CAC 40 depuis janvier. Il s'agit des groupes industriels les plus internationaux.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.