Conjoncture : l'Insee fait un clin d'oeil à François Hollande

 |   |  270  mots
Cette fois-ci, ce n\'est pas le président de la République qui le dit, mais les professionnels. D\'après le rapport mensuel de l\'Insee, publié ce mardi, le climat des affaires s\'est - légèrement - amélioré en juillet par rapport au mois de juin. Selon l\'Institut national de la statistique et des études économiques, l\'indicateur synthétique du climat des affaires dans l\'industrie a progressé de deux points, passant de 93 à 95. Il reste cependant en dessous de la barre symbolique des 100, sa moyenne depuis 1976.... pour l\'instant. Cet indicateur a en effet déjà augmenté de 4 points en mai dernier et d\'un point en juin. Le moral des industriels en hausse Les entrepreneurs interrogés estiment que leur activité passée a progressé de 4 points sur un mois. Les perspectives personnelles de production gagnent 1 point (à +1) se rapprochant peu à peu de leur niveau moyen (+5). Si le moral des industriels progresse (+11 points), il reste cependant très bas (-30) et très inférieur à sa valeur moyenne (-9). Le niveau des carnets de commandes étrangers baisse légèrement (-3 points), alors que celui des carnets de commandes globaux s\'améliore (+4 points).Des chiffres synonymes d\'une très légère relance qui vont faire plaisir à François Hollande. Lors de son interview télévisée, le 14 juillet dernier, le président de la République avait assuré que l\'économie française était en train de rebondir : \"Nous sommes en Europe le pays où la production industrielle est le plus rapidement repartie depuis maintenant trois mois\".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :