Paisible et discret, le sultanat d'Oman s'est longtemps tenu...

 |   |  923  mots
Les plus belles aventures omanaisesEn kayak de mer, dans le sillage des boutres Quand on débarque à Mascate sous une avalanche de lumière, le visage rafraîchi par une délicieuse brise marine, il est tentant de s'embusquer à l'ombre d'une de ces maisons basses aux blancheurs de chaux et de rester là, au frais, à contempler le bleu de la mer d'Arabie. Les 1.700 kilomètres de côtes racontent l'histoire des hardis marins omanais qui sillonnaient la mer d'Arabie dans leurs boutres en teck imputrescible pour commercer jusqu'en Inde. Au rythme du battement entêtant de la pagaie, on découvre les falaises terre de Sienne, les villages de pêcheurs oubliés par le temps dans le creux de baies perdues, les plages de sable doré où les flamands roses, juchés sur leurs jambes de roseau, jouent les sentinelles?Voyage de 8 jours-7 nuits, dont 3 jours de kayak et une excursion de canyon. Svalbard Nature. Tél. : 04.72.82.50.15. www.svalbard-nature.comPlongée au pays des seiches géantes La mer, toujours la mer, avec les neuf îles Daymaniyat qui s'égrènent le long de la côte à 60 kilomètres de Mascate comme un chapelet oublié là par un pèlerin. Elles flottent sur une mer d'un bleu violent, pommelée de petits moutons blancs, et abritent dans leurs dessous intimes les plus belles colonies de coraux du sultanat. Mouettes, sternes et pailles-en-queue occupent le bleu du ciel, murènes nid d'abeille et seiches des pharaons celui de la mer. Au printemps, ce splendide céphalopode, qui flirte avec le mètre de longueur, remonte vers la côte pour se reproduire. C'est l'occasion pour les plongeurs de jouer les voyeurs et d'assister sans vergogne à leurs flamboyants ébats amoureux.Fun & Fly propose un séjour plongée à Oman de 9 jours-7 nuits avec dix plongées dont quelques-unes aux îles Daymaniyat. Tél. : 0820.420.820 (0,12 euro la minute) www.funandfly-plongee.comSur les sentiers du Jabal Akhdar On aperçoit au loin les crêtes acérées de la chaîne du Hadjar. La grande épine dorsale d'Oman recèle un étonnant réseau de chemins et d'escaliers creusés à flanc de falaise ralliant les villages des plateaux d'altitude à ceux nichés dans les vallées. Le Jabal al Akhdar, la « montagne verte », est le massif le plus élevé de la chaîne et dépasse les 3.000 mètres au Jabal Shams. Après avoir serpenté dans la minéralité d'une roche cuite au four, les chemins s'achèvent souvent dans la fraîcheur d'une palmeraie arrosée d'un « falaj », ces petits canaux d'irrigation qui viennent capter l'eau des reliefs. Dans un décor de terrasses vert tendre, des paysans à barbiche de prophète viennent offrir au randonneur fatigué quelques poignées de dattes arrosées d'une copieuse tasse de kawa à la cardamome. Au loin, sur une crête, les ruines d'une tour de guet évoquent le souvenir encore vivace du pouvoir « imanite » qui, pendant des siècles, s'est opposé à celui du sultan. L'intérieur d'Oman, farouche et insoumis pendant de nombreux siècles, se laisse enfin apprivoiser. Allibert propose un circuit de randonnée de 15 jours dans la montagne omanaise dont 2 jours dans le Jabal Akhdar. « Au pays des 1.001 nuits » à partir de 2.145 euros. Allibert, numéro indigo 0825.090.190 (0,15 euro TTC la minute), www.allibert-trekking.comExploration des sables du Wahiba Les déserts constituent la toile de fond de l'aventure omanaise. Dans la lueur cannelle des fins de journée, les 4x4 naviguent sur des dunes au dos rayé comme des peaux de tigre. D'une couleur de brique à leur base, elles s'éclaircissent en nuances de miel vers leur sommet. Les 10.000 kilomètres carrés de cette mer de sable, parcourue en son temps par Wilfried Thesiger en route pour sa traversée du Rub al Khali, abritent encore les huttes de branchages des bédouins du Wahiba. Dans les oasis rafraîchies par les frondes des palmiers dattiers, les courses de dromadaires attirent toujours une foule enthousiaste et tapageuse. On y voit parfois un kandjar porté fièrement à la ceinture, l'un de ces fameux poignards courbes au manche taillé jadis dans la corne d'un rhinocéros.Club Aventure propose un séjour « Dunes ocre et bédouins du Wahiba », avec une traversée du Wahiba en randonnée chamelière à partir de 1.795 euros. Tél. : 0826.88.20.80 (0,15 euro la minute). www.clubaventure.frVia ferrata dans les canyons Au-dessus du Wadi Bani Awf, dans les replis calcaires du Jabal Akhdar, un itinéraire panoramique chemine entre ciel et terre à flanc de falaise. Entre randonnée et escalade, ce parcours sécurisé par un câble, agrémenté dans les passages les plus délicats de marches ou d'échelles, permet au visiteur audacieux de jeter un ?il neuf sur la montagne. La via ferrata commence sur les chapeaux de poulie avec, d'entrée de jeu, une tyrolienne de 20 mètres de longueur franchissant d'un trait un précipice sans fond. Au bout de trois heures de vertiges, de vilaines suées et d'orteils tétanisés, une quatrième traversée de ravin conduit au dernier obstacle avant la sortie, le pont de singe, apothéose d'un circuit haletant. L'ombre du ferratiste projetée sur le calcaire orange de la paroi semble flotter dans les airs. On en sort pantelant et tout étourdi. Muscat Diving & Adventure Center. Tél. : (968) 24.48.56.63, www.holiday-in-oman.comPour tout renseignement sur le pays : Office du tourisme du sultanat d'Oman, 50, avenue d'Iéna, 75116 ParisTél. : 01.47.20.56.06. E-mail : info@omantourisme.com. Site Web : www.omantourisme.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :