Le moral des industriels allemands atteint des sommets

La crise irlandaise pas plus que la crise grecque ne semblent en mesure de saper le moral des industriels allemands. Le climat des affaires en Allemagne a atteint en novembre son niveau le plus élevé depuis la réunification ! L'indice de l'institut de conjoncture allemand IFO, élaboré auprès de 7.000 sociétés, a atteint en novembre 109,3 points contre 107,7 points en octobre. « L'économie allemande revient beaucoup plus vite que prévu à son niveau d'avant la crise », se félicite Carsten Brzeski, économiste chez ING Financial Markets. «Face au nouveau désordre des marchés financiers et aux problèmes de dette souveraine dans la zone euro, l'économie allemande semble être un îlot de bonheur », ajoute-t-il.Les industriels allemands se montrent également confiants pour les mois à venir. « L'évolution de l'indice des anticipations suggère la poursuite de la croissance de l'activité à un rythme soutenu au cours des prochains mois », souligne BNP Paribas. L'enquête conforte les résultats de celle menée par Markit auprès des directeurs d'achats, qui suggèrent une croissance soutenue de l'activité dans les services et le secteur manufacturier. X. H.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.