le poids des mutualistes en europe

Selon Hagen Henry, chef du département des coopératives du BIT (Bureau international du travail), « à quelques exceptions près, les entreprises coopératives, quel que soit le secteur ou la région, résistent relativement mieux aux chocs du marché actuels que celles qui ont pour but la recherche du profit ».En Allemagne, on dénombre 1.200 coopératives, banques populaires (Volksbanken) ou agricoles (comme Raiffeisenbank). En termes de parts de marché, elles pèsent assez peu (environ 16 % des dépôts). La banque centrale des sociétés coopératives (DZBank), cotée, a souffert de la crise. En Italie également le réseau des caisses de crédit coopératif et des banques populaires tient une place importante dans le paysage bancaire. Elles détiennent une part du marché des dépôts d'environ 30 %.Enfin, les Pays-Bas sont l'autre territoire d'élection des coopératives. La plus connue est Rabobank, équivalent local du Crédit Agricolegricole, qui détient le record en termes de part du marché des dépôts, avec 28 %. G. L. S.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.