Les marchés obligataires applaudissent Dublin

2 mn

La rigueur budgétaire en Irlande a été bien reçue par les marchés obligataires. Le « spread » entre les obligations allemandes et irlandaises était d'environ 270 points de base il y a un an, il est désormais de 140 points de base. « Alors que tout le monde s'inquiète pour la Grèce et l'Espagne, l'Irlande est désormais pris en exemple », souligne Alan McQuaid, économiste à Bloxham, une agence de courtage.Le pays a réussi à émettre toutes les obligations qu'il souhaitait en 2009. Cette année, en moins de deux mois, 8,5 milliards d'euros de bons du Trésor irlandais ont déjà été émis, soit 40 % de l'objectif pour l'ensemble de 2010.Néanmoins, l'Irlande n'est pas encore sortie d'affaire. Bien que sa dette soit nettement moins forte que celle de la Grèce (65 % du PIB en 2009 contre 115 % en Grèce), le pays est très exposé à cause de ses banques. Les trois principaux établissements ont tous fait quasi faillite, en grande partie pour avoir financé une énorme bulle immobilière. Leurs actifs toxiques, d'une valeur faciale de 77 milliards d'euros (presque la moitié du PIB irlandais), doivent être transférés dans une « mauvaise banque » gérée par l'État. Ce dernier les rachète à 54 milliards d'euros et espère en obtenir un bénéfice sur une décennie. Mais le processus est beaucoup plus long que prévu, et le transfert des actifs toxiques n'a toujours pas commencé, presque un an après la présentation du plan de secours. Le feu vert de Bruxelles est cependant attendu dans les jours qui viennent, permettant de débloquer le processus.Les agences de notation sont inquiètes. Fitch a baissé sa note (à AA?) en novembre, à la suite de Moody's en septembre (Aa1). « La note pourrait encore être baissée si la qualité des actifs du système bancaire se détériore », avertissait S&P en décembre, après le budget de rigueur. Or les économistes estiment que tant que le bilan des banques ne sera pas assaini, la reprise économique sera très improbable. Cela retardera d'autant la possibilité de réduire rapidement le déficit.E.  A., à Dubl

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.