Obama ne veut pas renverser Kadhafi par la force

 |   |  119  mots
Quelques heures avant la Conférence de Londres sur la Libye, le président américain a mis les points sur les « i » à propos de l'engagement de son pays contre le dictateur libyen. Il a précisé ne pas vouloir « renverser Kadhafi par la force », faisant comprendre que son pays a appris des erreurs de la guerre en Irak, lancée par son prédecesseur George W. Bush, ou en Afghanistan. Pour l'Irak, « le changement de régime a pris huit ans, a coûté des milliers de vie américaines et irakiennes et près de 1.000 milliards de dollars. Nous ne pouvons nous permettre que cela se reproduise en Libye », a déclaré le président américain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :