La Société Générale va lancer une banque « low-cost » au Sénégal

 |   |  417  mots
Copyright Reuters
Le groupe mise sur la banque universelle en Afrique, avec l'objectif d'ouvrir 480 agences et de conquérir 1,7 million de clients particuliers d'ici 2015.

Le succès de Renault, avec ses modèles Logan conçus pour les marchés émergents, semble avoir donné des idées à la Société Généralecute; Générale. Le groupe français se prépare en effet à créer l'an prochain une banque « low cost » au Sénégal. « Il s'agit d'un projet pilote qui sera lancé courant 2011 sous une marque spécifique pour viser une cible située entre les clients des banques à réseau traditionnelles et ceux de la microfinance.

Cette nouvelle banque s'appuiera sur un réseau d'agences à bas coûts sans fioritures, sur une gamme limitée de produits et services simples au tarif modeste, et sur l'utilisation du téléphone portable, grâce à notre nouveau service de paiement mobile », explique Jean-Louis Mattei, directeur de la banque de détail à l'international. Baptisé Yoban'tel, ce service multi-opérateurs lancé en juin dernier au Sénégal enregistre de premiers résultats « très satisfaisants » et vise 150.000 clients dès la mi 2011. De fait, les ondes apparaissent comme le vecteur idéal pour percer sur un marché qui compte 6 millions d'abonnés au mobile pour seulement 800.000 clients bancaires. « Cette première expérience va nous permettre de peaufiner notre concept de banque low-cost avant de le décliner en Afrique sub-saharienne, mais aussi en Afrique du Nord - notamment au Maroc et en Egypte - et en Europe de l'Est », poursuit Jean-Louis Mattei.

Ce projet novateur n'est que l'un des axes de développement de la Société Généralecute; Générale en Afrique, un continent qu'elle connaît bien ? sa première implantation, au Maroc, date d'environ un siècle ? et où elle réalise déjà 20 % des revenus de ses réseaux internationaux, avec 13.000 employés, 850 agences et 2,8 millions de clients répartis dans 15 pays.

L'Afrique du Nord dans la mire

Dans le cadre de son plan Ambition SG 2015, le groupe compte ainsi se positionner comme une grande « banque universelle régionale » en ouvrant 480 nouvelles agences et en conquérant 1,7 million de clients particuliers sur le continent africain d'ici 2015. Elle mise notamment sur l'Afrique du Nord. Déjà solidement implantés sur ce marché émergent de 160 millions d'habitants, dont seulement 42 % sont bancarisés, SocGen compte y ouvrir 380 nouvelles agences et gagner 1,3 million de clients, avec l'ambition de s'affirmer comme la première banque à capitaux privés. Misant en priorité sur la croissance organique, elle n'exclut pas de procéder à des acquisitions ciblées, notamment en Egypte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :