Barclays Private Equity prépare son indépendance

 |   |  222  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Au printemps prochain, Barclays Private Equity (BPE) prendra son indépendance.

Aujourd'hui détenue par la banque britannique Barclays, la société de capital-investissement va être rachetée par ses managers à la fin du mois de mars. Cette date coïncide avec la fin de la première étape de la levée de fonds de 1,5 milliard d'euros qu'elle a engagée il y a peu.

À cette occasion, la gouvernance sera remodelée. Aujourd'hui, Barclays Private Equity (BPE) est dirigée par un trio international : le Français Gonzague de Blignières, l'Allemand Peter Hammermann et le Britannique Paul Goodson. Cette direction à trois têtes prendra fin en mars prochain, avec la nomination d'un seul et nouveau dirigeant, Guillaume Jacqueau. Ce dernier, diplômé de l'Essec et entré chez BPE en 1995, deviendra également patron du bureau de Paris, prenant ainsi la suite du dirigeant historique de l'activité en France, Gonzague de Blignières. Celui-ci, présent chez BPE depuis près de vingt ans, restera dans la société, en tant que membre du comité d'investissement et du conseil de surveillance. À Londres, Rob Myers remplacera Paul Goodson à la tête de l'activité outre-Manche, tandis qu'un autre Britannique, Owen Clarke, dirigera le comité d'investissement au niveau européen.

Après son émancipation, BPE comptera des bureaux dans trois pays : en France, en Grande- Bretagne et en Allemagne. Elle n'investira plus, en revanche, en Italie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :