Au Crédit Agricole, les mouvements au sein de la direction continuent

 |   |  517  mots
Copyright Reuters
La banque verte se dote d'un nouveau directeur de la gestion financière. Par ailleurs, la banque dément les rumeurs de départ de Bruno de Laage, directeur général délégué.

Ça bouge encore au Crédit Agricolegricole SA (CASA). Deux nouvelles têtes arrivent ce lundi 29 août à la direction financière. Moins de deux mois après le départ du directeur financier de CASA, Bertrand Badré, son remplaçant Bernard Delpit prend ses fonctions. Il vient de La Poste où il était directeur général adjoint et directeur financier. Le second mouvement du jour concerne le poste de directeur de la gestion financière de la banque verte. Une information interne a officialisé ce lundi la nomination d'Olivier Belorgey en remplacement d'Olivier Nicolas. Ce dernier reste toutefois dans le groupe et, selon nos informations, rejoindrait LCL comme directeur financier. Le nouveau directeur de la gestion financière Olivier Belorgey rend compte directement à Michel Mathieu, directeur général délégué en charge des fonctions centrales groupe, des assurances et de la gestion d'actifs. Il occupait précédemment le même poste chez Crédit Agricolegricole Corporate and Investment Bank.

Interrogations

L'annonce du départ du directeur financier Bertrand Badré avait surpris et suscite encore de nombreuses interrogations au sein de la banque verte car il intervenait le 5 juillet, quelques jours avant la publication des stress tests [le 15 juillet, Ndlr] et en pleines négociations sur la dette grecque. Mais ce serait « un hasard du calendrier », son départ étant a priori décidé depuis quelques temps déjà.

Bertrand Badré, « qui va poursuivre son parcours professionnel hors du groupe », avait été nommé par la précédente direction de CASA, à savoir René Caron et George Pauget, respectivement anciens président et directeur général. Certains y voient donc la volonté de la nouvelle direction [Jean-Marie Sander, président de CASA, et Jean-Paul Chifflet, directeur général, ndlr] de tourner définitivement la page de l'ère Caron-Pauget.

Ces remaniements sont-ils les derniers aux postes clés de la banque ? Ce n'est pas si sûr, même si le Crédit Agricolegricole dément catégoriquement les rumeurs - insistantes ces derniers jours - selon lesquelles Bruno de Laage, directeur général délégué, en charge de la banque de proximité et des services financiers spécialisés, serait sur le départ. Né en 1951, il partirait, selon ces rumeurs, à la retraite. Si cela se confirmait, ce serait une surprise « car il est arrivé depuis un peu plus d'un an seulement à ce poste et il est en charge de dossiers considérés importants par la banque », indique une source interne.

Parmi ces dossiers, celui de Kwixo, la nouvelle offre de paiement par Internet de Crédit Agricolegricole dont l'objectif est d'atteindre les 5 millions d'abonnés (50 000 aujourd'hui). De plus, Marc Oppenheim, en charge de la banque de détail à l'international depuis mai 2010, et membre de l'équipe de Bruno de Laage, pourrait concomitamment prendre d'autres fonctions dans le groupe.

Les remaniements de la rentrée ne se limitent pas à CASA. Ils concernent aussi certaines caisses régionales. Ainsi, Didier Moaté, directeur général adjoint de Crédit Agricolegricole Ile-de-France, quitte la banque pour rejoindre La Banque Postale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :