Le pari "Blue" et "green" de Bolloré

Par Pierre-Angel Gay, directeur adjoint de la rédaction de La Tribune.

2 mn

DR
DR

L'histoire retiendra peut-être la date du 16 décembre 2010, tant au plan sociétal que pour le groupe Bolloré. Jeudi, en effet, l'industriel a gagné l'appel d'offres de la Ville de Paris pour son projet de voitures en libre-service, Autolib'. Fin 2011, 3.000 véhicules électriques, loués peu cher, seront mis à la disposition des Franciliens, sur le modèle du célèbre Vélib'. Une première à cette échelle, qui actera, si elle réussit, le passage d'une économie du produit à une économie du service, l'auto étant sur ce sujet beaucoup plus symbolique qu'un simple vélo.

Pour le groupe Bolloré, l'enjeu est tout aussi grand, la "vitrine" Autolib' devant couronner dix ans d'efforts dans le développement de la batterie électrique. L'industriel a sécurisé, en association avec le groupe minier Eramet, son approvisionnement en lithium argentin. Il a finalisé son pari sur la technologie lithium-métal-polymère, ouvert deux usines de batteries - une troisième, capable d'en produire en grande série, sera inaugurée à Quimper mi-janvier. "Last but not least", il a testé, pendant cinq ans, son modèle de voiture Blue Car, dont il a acheté les brevets, le design et la marque au carrossier italien Pininfarina, et équipé de petits bus électriques Gruau, qui circuleront à Laval et à Luxembourg.

Au total, le groupe Bolloré aura investi 1 milliard d'euros. Certes, cela reste un pari et la production en série de la Blue Car est, au dire des spécialistes, encore loin d'être acquise. Mais après que la France a laissé échapper les créneaux de l'éolien et du solaire de première génération, il s'est trouvé, dans l'Hexagone, au moins un industriel pour relever le défi du "green business".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 17/12/2010 à 12:07
Signaler
Dear Sirs , I would appreciate some accuracy with reference to the actual UK Economics ..all is not well in our green island with it's own UK Sterling references . Germany is a finer example of a manufacturing economy today . France clearly sits in...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.