Politique économique : Valls peut-il changer de ligne ?

 |   |  276  mots
Politique économique : Manuel Valls peut-il changer de ligne ? / Reuters
Politique économique : Manuel Valls peut-il changer de ligne ? / Reuters (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, Valls peut-il changer la ligne de la politique économique ?

Réduire la dépense publique de 50 milliards d'euros sur la période 2015-2017. C'est le défi qui est dorénavant entre les mains du nouveau Premier ministre « de combat », Manuel Valls.

Première étape d'un remaniement acté au lendemain de la défaite cuisante de la gauche aux municipales, la nomination à Matignon de l'ancien ministre de l'Intérieur, jusqu'ici « symbole de fermeté et de constance », illustre un changement radical. Mais a-t-il vraiment les moyens d'insuffler un vent nouveau dans la politique économique française ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez  

 

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

25 août 1976, Raymond Barre succède à Jacques Chirac
Pour lutter contre le chômage et l'inflation, le président Valérie Giscard d'Estaing décide de changer de gouvernement et nomme le grand économiste Raymond Barre, Premier ministre. Retour sur un remaniement infructueux.

 

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Etats-Unis : à 14 ans, il suggère des économies à Obama
Suvir Mirchandani n'a que 14 ans, et pourtant ce collégien a trouvé une solution qui pourrait faire économiser des millions de dollars. L'idée est simple mais il fallait l'avoir : changer de police de caractères.

Suvir Mirchandani a prouvé qu'en imprimant des documents avec la police Garamond, plus fine et plus légère, l'Etat américain pourrait économiser jusqu'à 370 millions de dollars. Et oui l'encre coûte cher, deux fois plus cher que Chanel n°5 !

 

DEBAT
Pour en débattre, Céline Antonin, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), Philippe Dessertine, professeur de finance à l'Institut d'Administration des Entreprises à Paris, et Xavier Fontanet, professeur à HEC, ex-président d'Essilor.

 

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2014 à 15:09 :
garder Taubira, et une sacré gabegie!!!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 14:56 :
Valls est mal parti si, il veut changer la ligne .Qu'il change le président alors peut-être alors les choses commenceront à ce transformer.
a écrit le 02/04/2014 à 14:45 :
Pas encore en place ce gouvernement est déjà plombé par le choix désastreux de garder TAUBIRA.
Son premier acte comme Garde des Sceaux avait été de visiter une prison pour s assurer du confort des délinquants (l un d eux en avait d'ailleurs profité pour s enfuir).
Détestée par les Français, mais encensée par les bobos et les crapules, elle personnifie le laxisme de la justice, la non application des peines de prison inférieures à 2 ans (qu elle veut faire passer à 5 ans), la non sanction du syndicat de la magistrature dans l affaire du mur des cons, sa loi mal amenée sur le mariage pour tous, et ses mensonges dans les écoutes téléphoniques ...
a écrit le 02/04/2014 à 14:33 :
Pas encore en place ce gouvernement est déjà plombé par le choix désastreux de garder TAUBIRA.
Son premier acte comme Garde des Sceaux avait été de visiter une prison pour s assurer du confort des délinquants (l un d eux en avait d'ailleurs profité pour s enfuir).
Détestée par les Français, mais encensée par les bobos et les crapules, elle personnifie le laxisme de la justice, la non application des peines de prison inférieures à 2 ans (qu elle veut faire passer à 5 ans), la non sanction du syndicat de la magistrature dans l affaire du mur des cons, sa loi mal amenée sur le mariage pour tous, et ses mensonges dans les écoutes téléphoniques ...
a écrit le 02/04/2014 à 14:19 :
"Manuels Valls a défendu le 'non' au traité constitutionnel européen en 2005", a-t-il rappelé. "Il y a un point que nous partageons, c'est d'être eurocritiques et certainement pas eurobéats".
a écrit le 02/04/2014 à 14:18 :
c'est à bruxelles que l'on doit faire des modifications ! les technocrates européens servent les financiers et ne comprennent pas les soucis et difficultés au quotidien des peuples ! l'austérité a des limites, sans croissance on s'asphyxie - aux européennes rejetons ce modèle imposé !!
a écrit le 02/04/2014 à 14:05 :
Bonjour.
Pourquoi changer de Premier ministre ?

Après les désastreux résultats des élections municipales, Sire Hollande nous a dit qu'il ne changerait rien à son programme.
Le despotisme socialiste à la française n'utilise pas le référendum, il sait ce qui est bon pour lui. Tout ce qui va à l'encontre des intérêts des français et de la France, tout ce qui est anti France, anti français, c'est son crédo ; corroboré par la présence des Dames Taubira et Dupont-Bécassine . Ce socialisme borné a décidé de nous envoyer dans le mur ; nous irons. Les résultats des élections lui signifient de changer, d'arrêter toutes ses turpitudes.
Non, non, comme tout idéologie despotique, il ira jusqu'au bout de son délire.
Si Le général De Gaulle voyait ce qu'ils ont fait de sa république, lui qui s'est battu pour la grandeur de notre nation, lui qui ne faisait pas payer ses frais personnels par Mariane.
Pour combien de temps encore la France est une nation ?
a écrit le 02/04/2014 à 14:01 :
Sarkozy ne l'a pas fait pourquoi sont petit frère le ferait?
a écrit le 02/04/2014 à 13:07 :
Xavier Fontanet est nul.

C'est presque une honte pour HEC, qui a pourtant de fantastiques équipes, mais alors lui c'est un nul.
a écrit le 02/04/2014 à 12:46 :
Encore un incompétent dont l'arrogance est autant démesurée que ses ambitions. Un Sarkozy moins pipole, mais un autre Sarkozy tout de même.
Réponse de le 02/04/2014 à 13:51 :
bien vu
a écrit le 02/04/2014 à 11:43 :
que des bras cassés, des bons à rien! ils foutent la France à terre, mais ils n'oublient pas de se bourrer les poches, pendant que la plupart des Français agonisent! scandaleux! à bas les politicards de toutes sortes !!!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 11:24 :
Tout ce qu'il y a à dire c'est "PAUVRES FRANCAIS"!! !!!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 14:03 :
Et c'est pas prêt de changer... Quelques soit les parties ils sont tous à mettre dans le même sac. De différence ils n'ont que le "nom" de leur soit disant parti !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :